Écoutez, c'est un livre !

NEWSLETTER

J'ai pas les codes. Comprendre enfin le monde qui nous entoure

Christel Petitcollin
Parution : 27/10/2021Durée : 5h58Collection : Documents et essais
Crédit Photo : Anna Skvortsova
Illustration de couverture : © Amélie Carpentier
Conception graphique : © fl amido
L’autrice de Je pense trop, Christel Petitcollin revient avec un nouveau guide bienveillant à l’usage des atypiques, hyperefficients, hypersensibles, pour les aider à mieux accepter leur différence et à comprendre le monde dans lequel ils vivent.
Faites-vous partie de ces personnes dites « atypiques » (hypersensibles, surefficients, surdoués et autres « pense-trop »…) qui se sentent parfois en décalage avec les autres et qui ont du mal à trouver leur place dans la société ?
Multipliez-vous les maladresses et les gaffes au risque de vous mettre – bien malgré vous – les gens à dos et d’être les premiers à en souffrir ?
Détestez-vous les réunions stériles et interminables, les bavardages futiles dans les soirées, les règles injustes, les dress codes arbitraires, les problèmes non résolus… ?
Le diagnostic est clair : il vous manque les codes pour comprendre le monde qui vous entoure !
Ce livre sera votre mode d’emploi, votre précieuse boussole pour apprendre à naviguer avec discernement dans les eaux troubles de la société, sans vous échouer naïvement sur les récifs de l’incompréhension réciproque.
L’objectif ? Prendre le meilleur et lâcher prise sur le reste !
 
Les conseils pratiques, les explications claires et le ton résolument positif de cet ouvrage en font une bible pour tous ceux qui se sentent à part, et leur entourage.

TABLE DES MATIERES
Avant-propos
Introduction
Chapitre 1 : Les conversations de salon
Chapitre 2 : Les problèmes sont- ils faits pour être résolus ?
Chapitre 3 : Le gros cerveau de Sapiens
Chapitre 4 : Les angoisses existentielles
Chapitre 5 : La mise en récit
Chapitre 6 : La cohésion du groupe à tout prix
Chapitre 7 : Le freestyle des surefficients
Chapitre 8 : La vision normopensante de la surefficience
Conclusion
Remerciements