Écoutez, c'est un livre !

NEWSLETTER
Couverture : Coco bel oeil - Illustration de couverture : D.R.
Le deuil transformé en enquête par Christophe Boltanski donne le vertige. Forcément inachevée, cette quête obsessionnelle est une errance entre documents, écrits, fragments et souvenirs pour tenter de saisir ce qu’on ignore de l’être aimé. Un roman vif et limpide qui consacre définitivement un écrivain.
Mais qui guette qui ? Lorsque le narrateur découvre dans l’appartement de sa mère le manuscrit d’un polar qu’elle avait entamé, « Le Guetteur », il est intrigué.
Elle qui aimait le frisson, pourquoi s’est-elle coupée du monde, mise à espionner ses voisins et à tenir le compte des cigarettes fumées et des verres de vins bus ? Comment vivait cette femme fantasque et insaisissable ?
Elle a vécu à Paris avec pour seul compagnon son chien Chips. Maintenant qu’elle est morte, le mystère autour d’elle s’épaissit. Alors il décide de la prendre en filature. Et de remonter le temps. Est-ce dans ses années d’études à la Sorbonne, en pleine guerre d’Algérie, où l’on tracte et l’on se planque, que la jeune femme militante bascule ?
Le Guetteur est le roman bouleversant d’une femme qui s’est perdue. La quête d’un fils qui cherche à retrouver sa mère.
La confirmation d’un grand écrivain.

Suivi d'un entretien avec l'auteur.