Écoutez, c'est un livre !

NEWSLETTER
Dans l’immédiat après-guerre, le dernier volet, sans concession, du destin d’une capitale déchue.

C'est dans le Berlin de 1947 que l’on retrouve Bernie Gunther, le détective familier aux lecteurs des premiers volumes de la Trilogie. Un Berlin cauchemardesque, livré au cynisme des « Puissances Alliées » qui se partagent la capitale anéantie. Une ville où tout est bon pour tenter de survivre, alors que la « dénazification » entraîne une valse des identités… Gunther est alors contacté par un officier soviétique pour sauver du peloton d’exécution un nommé Becker, accusé du meurtre d'un officier américain. Mais qui est au juste ce Becker ? Un trafiquant ? Un espion ? Un innocent manipulé ? L’enjeu est de taille pour Bernie Gunther, d’autant qu’il y va de sa propre vie…

Sans en émousser le rythme et le suspense, Julien Chatelet clôt cette Trilogie berlinoise avec la gravité qui convient à ce texte à la fois puissant et désabusé.