• Récompensé
Paru le : 18/01/2017Durée : 11h06Collection : Littérature
Ecouter un extrait audio

Commander selon votre format

CD22,90  €
Numérique20,45  €
Acheter votre format
Reinhard Heydrich. © Süddeutsche Zeitung / Rue des Archives.
« …La mémoire n'est d'aucune utilité pour ceux qu'elle honore, mais elle sert à celui qui s'en sert. Avec elle je me construis, et avec elle je me console. ». Entre enquête historique, fantasme littéraire et pure fiction, un roman remarquable sur la mémoire, la transmission et ce qu’écrire veut dire.

À Prague, en 1942, deux hommes doivent en tuer un troisième. C’est l’opération « Anthropoïde » : deux parachutistes tchécoslovaques envoyés par Londres sont chargés d’assassiner Reinhard Heydrich, chef de la Gestapo, chef des services secrets nazis, planificateur de la solution finale, « le bourreau de Prague », « la bête blonde », « l’homme le plus dangereux du IIIe Reich ». Heydrich était le chef d’Eichmann et le bras droit d’Himmler, mais chez les SS, on disait : « HHhH ». Himmlers Hirn heißt Heydrich – le cerveau d’Himmler s’appelle Heydrich. Tous les personnages de ce livre ont existé ou existent encore. Tous les faits relatés sont authentiques. Mais derrière les préparatifs de l’attentat, une autre guerre se fait jour, celle que livre la fiction romanesque à la vérité historique. L’auteur, emporté par son sujet, doit résister à la tentation de romancer. Il faut bien, pourtant, mener l’histoire à son terme. L’adaptation cinématographique réalisée par Cédric Jimenez sort en salles au printemps 2017.