Se souvenir des jours de fête

Christian Signol
Parution : 11/05/2016Durée : 8h13Collection : Littérature
Ecouter un extrait audio

Commander selon votre format

CD23,40  €
Numérique20,95  €
Acheter votre format
Couverture
© Vincent Privat
Un roman  sur la lutte pour la liberté, où l’amour et  la mémoire des jours heureux donnent le courage de se battre. Porté par le souffle épique d’un Christian Signol au sommet de son art.

« Il faut se souvenir des jours de fête où nous avons été heureux et tout faire pour
les revivre un jour… »
1939. L’orage qui gronde au loin sonne la fin des années d’insouciance. À Toulouse
comme ailleurs, les hommes qui refusent de voir grandir leurs enfants dans une
Europe soumise aux nazis s’engagent et partent pour le front. Beaucoup n’en
reviendront pas. D’autres, comme Étienne, prisonniers en terre ennemie se
retrouvent ballotés de camps en camps, toujours plus rudes à chaque tentative
d’évasion.
Au pays, les femmes ne baissent pas les bras. Mélina, qui vient de mettre au
monde un petit garçon, est persuadée que, pour revoir un jour son mari, elle doit
se montrer digne de lui. Confiant leur enfant à un couple d’amis, elle s’engage
dans la lutte et rejoint la Résistance…
Après Nos si beaux rêves de jeunesse, cette vaste fresque, qui nous entraîne des
bords de la Garonne à la Prusse orientale, est un hymne à la vie, la liberté et
l’espérance. Vous n’êtes pas prêts d’oublier Étienne et Mélina, ce jeune couple qui
se bat avec la folle certitude que rien ni personne ne pourra jamais les séparer.