Écoutez, c'est un livre !

NEWSLETTER
Couverture : © OSKAR
Valérie Manteau interroge sa conscience libre et inquiète dans ce roman sur une Turquie contemporaine et méconnue. Le récit de ses errances, de ses rencontres et de ses amours dans les rues d’Istanbul interroge, entre orient et occident, le devenir de notre liberté de conscience et de l’État de droit.
« Je rêve de chats qui tombent des rambardes, d’adolescents aux yeux brillants qui surgissent au coin de la rue et tirent en pleine tête, de glissements de terrain emportant tout Cihangir dans le Bosphore, de ballerines funambules aux pieds cisaillés, je rêve que je marche sur les tuiles des toits d’Istanbul et qu’elles glissent et se décrochent. Mais toujours ta main me rattrape, juste au moment où je me réveille en plein vertige, les poings fermés, agrippée aux draps ; même si de plus en plus souvent au réveil tu n’es plus là. »
Autofiction, grand reportage, document politique, roman d’amour, Le Sillon est d’une richesse inclassable, porté par la lecture sensible et engagée de son autrice.

Suivi d'un entretien avec l'autrice.