Parution : 17/03/2021Durée : 16h43Collection : Policier / Thriller
Ecouter un extrait audio

Commander selon votre format

CD26,90  €
Numérique24,45  €
Acheter votre format
Couverture
Couverture : olo.éditions – Illustration : © Jonathan Blezard
A l’occasion des 25 ans de ce roman-culte, l’un des premiers de Michael Connelly, désormais l’un des maîtres incontestés du polar, redécouvrez un récit de haut-vol, dans lequel James McEvoy, chroniqueur judiciaire, mène une enquête éperdue afin de faire éclater la vérité sur la mort de son frère jumeau, inspecteur de police. Une traque menée tambour battant, brillamment portée par la lecture de Benjamin Jungers.

La spécialité de Jack McEvoy, c’est la mort. En tant que chroniqueur judiciaire au Rocky Mountain News, il y a été confronté plus d’une fois. Mais rien n’a pu le préparer au suicide de son frère jumeau. Inspecteur de police, déprimé et incapable de supporter le meurtre non résolu d’une jeune femme retrouvée coupée en deux, Sean s’est tiré une balle dans la bouche, comme le font souvent les policiers dépressifs. Un sujet dont Jack décide de s’emparer, en guise de dernier hommage à son frère.
Mais en s’immisçant dans une base de données du FBI pour les besoins de son article, McEvoy découvre avec stupéfaction que beaucoup de policiers se sont suicidés dernièrement, et que le FBI mène l’enquête sur la mort de son frère. Il comprend alors que cette affaire est en passe de lui fournir le plus gros scoop de sa carrière.
Il pressent aussi qu’il est devenu la prochaine cible du suspect, un assassin qui a, jusqu’à présent, toujours réussi à tromper les plus fins limiers lancés à ses trousses…
Le Poète, l’un des premiers jalons de l’oeuvre magistrale de Michael Connelly, brillamment porté par la lecture de Benjamin Jungers, fête en 2021 ses 25 ans.

Chroniques et avis

Blog

Un excellent polar qui m’a tenu en haleine

Dès les premiers chapitres, je me suis laissée porter par la voix de Benjamin Jungers. Malgré plus de seize heures d’écoute, on ne voit pas le temps passer.

Lire la suite

Le rythme est soutenu, le suspens omniprésent. Au fil des chapitres, les différents personnages sont parfaitement identifiables grâce aux diverses interprétations du lecteur. Les rebondissements sont nombreux et je dois dire que je n’ai pas tout vu venir ! En bref, Le Poète est un excellent polar qui m’a tenu en haleine jusqu’à la révélation finale. J’ai pris énormément de plaisir à écouter l’investigation de Jack et ai parfaitement ressenti la tension grandissante au fil des chapitres.

desplumesetdeslivres.wordpress.com
Couverture
Blog

Véritable page turner, un des meilleurs thriller qu’il m’a été amené de lire.

Excellent, je pense qu’il n’y a pas d’autre mot.

Lire la suite

J’ai tout adoré les personnages, la construction de l’intrigue, les effets sonores. Tout y est pour faire de cette écoute un pur moment livresque. Pourtant c’est une longue écoute : 16h43 mais c’est tellement addictif que je n’ai pas vu le temps passer. Très bon roman à lire et surtout à lire avec ses oreilles !

lesinspirationsdangelique.wordpress.com
Couverture
Blog

Un excellent polar qui m’a tenu en haleine

Dès les premiers chapitres, je me suis laissée porter par la voix de Benjamin Jungers. Malgré plus de seize heures d’écoute, on ne voit pas le temps passer.

Lire la suite

Le rythme est soutenu, le suspens omniprésent. Au fil des chapitres, les différents personnages sont parfaitement identifiables grâce aux diverses interprétations du lecteur. Les rebondissements sont nombreux et je dois dire que je n’ai pas tout vu venir ! En bref, Le Poète est un excellent polar qui m’a tenu en haleine jusqu’à la révélation finale. J’ai pris énormément de plaisir à écouter l’investigation de Jack et ai parfaitement ressenti la tension grandissante au fil des chapitres.

desplumesetdeslivres.wordpress.com
Couverture
Blog

Véritable page turner, un des meilleurs thriller qu’il m’a été amené de lire.

Excellent, je pense qu’il n’y a pas d’autre mot.

Lire la suite

J’ai tout adoré les personnages, la construction de l’intrigue, les effets sonores. Tout y est pour faire de cette écoute un pur moment livresque. Pourtant c’est une longue écoute : 16h43 mais c’est tellement addictif que je n’ai pas vu le temps passer. Très bon roman à lire et surtout à lire avec ses oreilles !

lesinspirationsdangelique.wordpress.com
Couverture