Irène Jacob

Venue au cinéma avec Louis Malle et Jacques Rivette, Irène Jacob a obtenu le prix d’interprétation à Cannes en 1991 pour La double vie de Véronique de Krzysztof Kieslowski et poursuit depuis une carrière internationale. Familière des lectures au théâtre, sa maîtrise de la voix l’oriente vers le chant et le jazz (Je sais nager, 2011).