Écoutez, c'est un livre !

NEWSLETTER
© et (P) Audiolib, 2021
En alliant analyses économiques d’ampleur, histoire, sociologie et sciences politiques, Thomas Piketty dévoile les rouages qui sous-tendent nos sociétés, et bien souvent justifient des inégalités centenaires voire millénaires. Un ouvrage passionnant !
Toutes les sociétés humaines ont besoin de justifier leurs inégalités : il faut leur trouver des raisons, faute de quoi c'est l'ensemble de l'édifice politique et social qui menace de s'effondrer.
Les idéologies du passé, si on les étudie de près, ne sont à cet égard pas toujours plus folles que celles du présent. C'est en montrant la multiplicité des trajectoires et des bifurcations possibles que l'on peut interroger les fondements de nos propres institutions et envisager les conditions de leur transformation.
 
À partir de données comparatives d'une ampleur et d'une profondeur inédites, ce livre retrace dans une perspective tout à la fois économique, sociale, intellectuelle et politique l'histoire et le devenir des régimes inégalitaires, depuis les sociétés trifonctionnelles et esclavagistes anciennes jusqu'aux sociétés postcoloniales et hypercapitalistes modernes, en passant par les sociétés propriétaristes, coloniales, communistes et sociales-démocrates.
À l'encontre du récit hyper inégalitaire qui s'est imposé depuis les années 1980-1990, cet ouvrage montre que c'est le combat pour l'égalité et l'éducation, et non pas la sacralisation de la propriété, qui a permis le développement économique et le progrès humain.
 
En s'appuyant sur les leçons de l'histoire globale, il est possible de rompre avec le fatalisme qui nourrit les dérives identitaires actuelles et d'imaginer un socialisme participatif pour le XXIe siècle : un nouvel horizon égalitaire à visée universelle, une nouvelle idéologie de l'égalité, de la propriété sociale, de l'éducation et du partage des savoirs et des pouvoirs.
 
Indépendamment ou en prolongement du Capital au XXIe siècle, plongez avec Thomas Piketty et Christophe Brault dans l’histoire économique et politique des sociétés, un voyage passionnant et instructif !
 
Note de l'éditeur :
L’édition audio rend compte des principales données de chaque tableau et graphique cités. Il n’est pas nécessaire de les avoir sous les yeux pour comprendre le propos du livre. Cependant, nous vous indiquons leur numérotation afin que vous puissiez les consulter en ligne si vous souhaitez approfondir le sujet. Les tableaux et les graphiques ont des numérotations distinctes. Ils sont disponibles ici : http://piketty.pse.ens.fr/fr/ideologie
 
TABLE DES MATIERES
Avertissement au lecteur et remerciements
Introduction
 
Première partie : Les régimes inégalitaires dans l’histoire
Chapitre 1. Les sociétés ternaires : l’inégalité trifonctionnelle
Chapitre 2. Les sociétés d’ordres européennes : pouvoir et propriété
Chapitre 3. L’invention des sociétés de propriétaires
Chapitre 4. Les sociétés de propriétaires : le cas de la France
Chapitre 5. Les sociétés de propriétaires : trajectoires européennes
 
Deuxième partie : Les sociétés esclavagistes et coloniales
Chapitre 6. Les sociétés esclavagistes : l’inégalité extrême
Chapitre 7. Les sociétés coloniales : diversité et domination
Chapitre 8. Sociétés ternaires et colonialisme : le cas de l’Inde
Chapitre 9. Sociétés ternaires et colonialisme : trajectoires eurasiatiques
 
Troisième partie : La grande transformation du XXe siècle
Chapitre 10. La crise des sociétés de propriétaires
Chapitre 11. Les sociétés sociales-démocrates : l’égalité inachevée
Chapitre 12. Les sociétés communistes et postcommunistes
Chapitre 13. L’hypercapitalisme : entre modernité et archaïsme
 
Quatrième partie : Repenser les dimensions du conflit politique
Chapitre 14. La frontière et la propriété : la construction de l’égalité
Chapitre 15. Gauche brahmane : les nouveaux clivages euro-américains
Chapitre 16. Social-nativisme : le piège identitaire postcolonial
Chapitre 17. Éléments pour un socialisme participatif au XXIe siècle
 
Conclusion