Vous êtes ici

0
Le Banquet annuel de la confrérie des fossoyeurs

J’ai vraiment apprécié l’écriture riche, ironique et étonnante de Mathias Enard. Je ne m’attendais pas à un tel univers et à une telle profusion de récits, de personnalités hautes en couleur, d’anecdotes. [...] La langue y est savoureuse, fertile. Je me suis amusée avec cette audiolecture.
Toutes ces émotions, la richesse et la verve de Mathias Enard est mis en lumière par la voix de Vincent Schmitt (en 2013 il  a reçu le prix du meilleur livre audio de l’année pour Immortelle randonnée de Jean-Christophe Rufin) qui a su saisir toute la fantaisie du texte, tout son charme et qui a su me le transmettre. 

Les lectures d'Azilis

Intervenant(s) associé(s)