Vous êtes ici

Gisèle Halimi

Avocate, militante, femme politique, Gisèle Halimi a accompagné tous les grands combats de la deuxième moitié du XXesiècle. Elle est l’auteur de grands livres autobiographiques parmi lesquels La cause des femmes (1973), Le lait de l’oranger (1988), Une embellie perdue (1995), Avocate irrespectueuse (2002), Ne vous résignez jamais (2009). Elle est décédée le 28 juillet 2020.

Ils ont parlé de Gisèle Halimi

J’aurais voulu que cette écoute dure des heures, j’aurais adoré assister aux échanges entre Annick Cojean et Gisèle Halimi, et chaque question posée me donnait envie d’en poser...

Sélectrice

Dernière(s) actualité(s) liée(s) à cet auteur :