Vous êtes ici

Le vieux qui lisait des romans d'amour

Antonio José Bolivar Proaño est le seul à pouvoir chasser le félin tueur d’hommes. Il connaît la forêt amazonienne, il respecte les animaux qui la peuplent, il a vécu avec les Indiens Shuars et il accepte le duel avec le fauve. Mais Antonio José Bolivar a découvert sur le tard l’antidote au redoutable venin de la vieillesse : il sait lire, et il a une passion pour les romans qui parlent de l’amour, le vrai, celui qui fait souffrir. Partagé entre la chasse et sa passion pour les romans, le vieux nous entraîne dans ce livre plein de charme dont le souvenir ne nous quitte plus.

Date de parution : 
03 Décembre 2014
Éditeur d’origine : 
Métailie
Durée : 
3h21

Acheter au format CD

Prix public conseillé: 
17.50 €
Format: 
Livre audio 1 CD MP3
Poids (Mo): 
481
EAN Physique: 
9782356417145

Télécharger ce livre audio

Prix public conseillé: 
15.75 €
Format: 
audionumérique
EAN numérique: 
9782356417343

Commentaires

L’histoire de ce vieil homme, est surtout celui d’un homme, qui tomba amoureux, qui vécu avec les Shuars, qui se fit des amis et des ennemis. C’est un homme curieux, qui aimait lire, surtout les romans d’amour. Ce livre est un conte pour adultes comme on n’en fait plus. On voyage à l’autre bout du monde, dans des contrées inconnues, avec un personnage désabusé et touchant d’une grande humanité et d’une immense simplicité. La lecture absolument splendide de Fédor Atkine exalte toute la beauté de ce roman, toute la douceur d’Antonio José Bolivar, et aussi, toute sa douleur et sa mélancolie. Chaque mot est profondément ressenti, l’accent est parfait, la tonalité idéale.

On ressent tout l’amour de Luis Sepulveda pour les mots, leur sens et les livres de façon générale. On sent également sa passion pour l’Amazonie et les personnes qui peuplent sa forêt. Il en ressort une forte admiration et un grand respect pour leurs coutumes et leur simplicité. En écoutant ce roman, on a l'impression de se trouver sur place. Et et à mesure que l’histoire avance, on sent même la tension monter, jusqu’au dénouement final. Pas de perte de rythme dans cette histoire, courte finalement (3h21 d’écoute), qui nous fait voyager, avec beaucoup de simplicité et d’émotion. Une très belle lecture!

C'est un magnifique conte que nous offre là Luis Sepulveda. Une ode à la nature et au respect des valeurs. Le comportement des gringos est tel qu'ils ne se rendent même pas compte qu'ils courent à leur perte. Antonio José Bolivar Proaño semble être le seul à comprendre véritablement les indiens Shuars et la forêt amazonienne parmi ceux qui l'entourent. C'est sans doute pour cela qu'il est si seul.

Ce court roman nous offre une leçon de vie à travers une fable écologique portée par Féodor Atkine. Certes pas mon livre préféré de cette sélection 2015 du Prix Audiolib mais un coup de cœur tout de même.

Conte sur la cruauté humaine, sur les actes barbares et monstrueux des hommes, je défie quiconque de ne pas être embarqué par la traque, la chasse, la peur si bien décrite par le narrateur. Comment ne pas prendre de plein fouet la folie des hommes ? La voix de Féodor Atkine sur ce roman est la perfection et donne corps à cette histoire dont on ne sort pas indemne. Si vous ne l’avez pas lu, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Un roman plein d'humour mais non dénué de profondeur pour autant. Les portraits des différents protagonistes dressés par l'auteur ne sont pas piqués des vers, la description du climat et des lieux est très "visuelle", on est tout de suite embarqué dans cette atmosphère si particulière. Un bien agréable moment de lecture !

Ce petit roman est une merveille. En très peu de pages, elle emmène son lecteur sur une grande palette d’émotions. Le parcours du personnage principal, tout d’abord, m’a beaucoup émue et vivement intéressée. J’ai adoré les passages chez le dentiste : savoureux ! Toute la réflexion autour de ses lectures m’a fait sourire, et même rire parfois. Mais ce que j’ai aimé par dessus tout, c’est toute la réflexion, amenée par la traque de l’animal, sur la bêtise humaine. Et la voix du lecteur est splendide, la lecture parfaite et prenante.

Contrairement à ce que dit la quatrième de couverture je n'ai pas été charmée par cette histoire. Pourquoi ? J'ai bien du mal à le déterminer. Ce n'est pas dû au lecteur, je pense que c'est l'histoire en elle-même qui ne m'a pas embarquée. Je n'arrivais pas à fixer mon attention durant cette écoute.

Sepulveda est un vrai conteur et avec cette histoire, il nous parle de l'Amazonie et rend un très bel hommage à la nature. Féodor Atkine a su rendre vivant ce conte plein d'humanité, de poésie et d'humour. Un vrai bonheur, un vrai coup de coeur !

J'ai écouté deux fois ce court roman pour l'apprécier à sa juste valeur. La deuxième écoute a été un vrai bonheur. Connaissant déjà les personnages, je me suis laissé porter par la beauté du texte, tout en admirant son habile construction. J'ai particulièrement aimé les pages consacrées à la lecture mais également les passages humoristiques concernant les interventions du dentiste dans le village. La scène finale, magistrale, m'a tenue en haleine. La lecteur, Féodor Atkine, est tout à fait à la hauteur du texte. J'ai croisé plusieurs fois ce comédien dans mon parcours d'auditrice de livres audio et à chaque fois j'ai apprécié son interprétation. Dans le quatrième mur, de Sorj Chalandon, sa prestation est remarquable. Roman écologique porté vers la nature et ode à la lecture, "le vieux qui lisait des romans d'amour" fait partie des incontournables.

J'ai lu ce petit roman, il y a des années et je n'en gardais aucun réel souvenir à part le sentiment que j'avais aimé. Cette relecture audio a été un grand plaisir grâce à Féodor Atkine qui est vraiment un excellent lecteur qui sait donner vie à cette histoire, ces personnages, ces lieux. J’ai particulièrement aimé sa façon de lire les nom en espagnol. Bravo à lui! [...] J'ai trouvé ce roman d'une belle poésie tant dans l'écriture que dans l'histoire humaine qui est racontée. Une belle redécouverte.

Feodor Atkine opère une lecture remarquable: sa prononciation des patronymes espagnols offre une vraie touche exotique au texte.. merveilleux

Ajouter un commentaire

Commenter

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Ils ont parlé de ce livre audio :

Un roman fabuleux qui offre des arcs-en-ciel de rêves et de réflexions. Un conte magique qui renoue avec les légendes et les mythes et qui est en même temps un hymne aux hommes d’Amazonie....

J.-C. V.

Dernières actualités liées à ce livre audio :