Vous êtes ici

Si c'est un homme

Si c'est un homme
Durant la Seconde Guerre mondiale, Primo Levi, vingt-quatre ans, juif, lutte aux
côtés des maquisards antifascistes du Piémont. Capturé en 1943, il se retrouve
peu après à Auschwitz, où il demeurera plus d’un an avant d’être libéré par l’armée
russe en janvier 1945.
Au camp, il observe tout. Il se souviendra de tout, racontera tout : la promiscuité
des blocks-dortoirs, les camarades qu’on y découvre à l’aube, morts de froid et de
faim ; les humiliations et le travail quotidiens, sous les coups de trique des kapos;
les « sélections » périodiques où l’on sépare les malades des bien-portants pour
les envoyer à la mort ; les pendaisons pour l’exemple ; les trains, bourrés de juifs
et de tziganes, qu’on dirige dès leur arrivée vers les crématoires…
Et pourtant, dans ce récit, la dignité la plus impressionnante ; aucune haine, aucun
excès, aucune exploitation des souffrances personnelles, mais une réflexion
morale sur la douleur, sublimée en une vision de la vie.

Paru en 1946, Si c’est un homme est considéré comme un des livres les plus
importants du XXe siècle.

Parce qu’il est familier des grands textes philosophiques, Raphael Enthoven résout avec une talentueuse sobriété la difficile équation que pose le texte de Primo Levi : comment nommer l’innommable ?

Remerciements à Benoît Peeters, écrivain, pour sa lecture de l’interview de Primo Levi par Philippe Roth.

Avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah
Interview de Primo Levi par Philip Roth lue par Benoît Peeters
Entretien inédit avec Raphaël Enthoven
Date de parution : 
09 Septembre 2015
Durée : 
7h35

Acheter au format CD

Prix public conseillé: 
21.90 €
Format: 
Livre audio 1 CD MP3 - Entretien inédit avec Raphaël Enthoven
EAN Physique: 
9782367620329

Télécharger ce livre audio

Prix public conseillé: 
19.70 €
Format: 
audionumérique
EAN numérique: 
9782367620169

Commentaires

Reçu via le Masse critique en roman audio, je l'ai écouté dans ma voiture. Je félicite le choix du lecteur qui semble bien connaître la langue allemande et donc réussi avec brio la lecture de tout les passages en allemand. Je n'avais jamais lu ce classique qui est pourtant souvent demandé à la bibliothèque pour des travaux d'école. J'aime sa façon épurée, sa vue objective, neutre et philosophique de cette épreuve pourtant difficilement surmontable. Il a su donner une vue objective, un aperçu net de ce qu'il se passait sur les camps, sur ce qu'il a vécu. Un message à l'humanité sans haine pour que l'horreur ne se répète plus. C'est très certainement LE livre à lire (ou à écouter) sur le sujet Malheureusement l'écoute sur le trajet en voiture m'obligeait de temps en temps à décrocher du livre pour être attentive à la circulation et j'ai du perdre quelques miettes du récit en chemin mais le message est passé.

Ce livre n'est pas seulement un simple documentaire, mais aussi une réflexion profonde sur notre humanité et notre morale, au delà des seuls allemands et juifs de l'époque. J'ai lu avec consternation des reportages désolants sur le "tourisme" autour d'Auschwitz et ai été très sensible à la sobriété, la retenue et la dignité de ce récit, parfaitement respectées par la lecture sobre de Raphaël Enthoven. Plutôt qu'un livre de plus, " si c'est un homme" est sans doute "le premier" livre à lire pour essayer de comprendre, ne pas oublier, et éviter que se reproduise un jour, ce à quoi ont pu participer des hommes pourtant "ordinaires". le dernier chapitre, un entretien avec Raphaël Enthoven, lecteur mais aussi professeur de philosophie, permettra à ceux qui le souhaitent d'approfondir le message de Primo Levi. Sur la forme, cette version audio est un nouvel outil pour toucher de nouveaux lecteurs, peut être rebutés par une lecture classique. Un livre puissant, mais en même temps accessible.

Outre la qualité impressionnante du récit sur l'enfer des camps nazis qui n'est plus à démontrer, j'ai été sensible à la justesse de lecture de R. Enthoven. le texte est divisé en 23 plages dont les plus longues n'excèdent pas 20 mn. Ce qui est parfait car il est nécessaire de pouvoir fractionner l'écoute. Ecouter un texte de cette qualité n'a rien à voir avec l'écoute de notre chanteur favori. Il faut bien choisir nos moments. Les plages 24 (30 mn) et 25 ( 1h 08 ) sont très enrichissantes.

J’avais lu ce livre il y a longtemps et je ne m’en rappelais pas plus que ça, ce fut donc avec plaisir que j’ai accepté ce partenariat pour redécouvrir cette œuvre majeure dans les documents concernant les camps de concentration. Dans ce roman, Primo Levi nous décrit la vie dans le camp de concentration, dans tous ses détails et toutes ses absurdités. Le fait que cela soit de l’audio et si bien lu par Raphaël Enthoven permet de mieux s’imaginer les situations et rajoute, je trouve à l’horreur. Contrairement à quelques critiques que j’ai pu lire et qui reprochaient à l’auteur un manque d’émotions, j’ai pour ma part plutôt admiré le détachement et l’objectivité dont il pouvait faire preuve pour relater tous les évènements et toutes les situations qu’il avait vécu et subies. Un plaisir d’avoir redécouvert cette œuvre, je vous la conseille pour ne pas oublier…

Ajouter un commentaire

Commenter

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Ils ont parlé de ce livre audio :

L’interview de Primo Levi par Philippe Roth, lu par Benoît Peeters nous fera découvrir l’auteur retraité et répondra avec modesti aux questions… une interview à découvrir avec...

Dernières actualités liées à ce livre audio :