Vous êtes ici

Les deux messieurs de Bruxelles

Les deux messieurs de Bruxelles

« En amour, on croit être deux alors qu’on est trois. » Un recueil de cinq histoires sur le mystère des sentiments inavoués. Souvent, l’architecture d’une vie est composée de passions invisibles, qui ne se diront jamais, que personne ne devinera, inaccessibles parfois même à celui qui les éprouve. Avec délicatesse, Eric-Emmanuel Schmitt dévoile les secrets de plusieurs âmes. Une femme entretenue et gâtée par deux hommes qu’elle ne connaît pas. Un héros qui se tue à la mort de son chien. Une mère généreuse qui se met à haïr un enfant. Un couple dont le bonheur repose sur un meurtre. Un mari qui rappelle constamment sa nouvelle femme au respect de l’époux précédent…

La lecture d’Eric Emmanuel Schmitt, tour à tour drôle, tendre, retenue, donne une voix singulière à ces amours qui ne se disent pas.

Plages 01 à 06 - Les deux messieurs de Bruxelles
Plages 07 à 16 - Le chien
Plages 17 et 18 - Ménage à trois
Plages 19 à 27 - Un coeur sous la cendre
Plages 28 et 29 - L’enfant fantôme
Plages 30 à 32 - Annexe : Journal d’écriture

Date de parution : 
16 Janvier 2013
Durée : 
7h00

Acheter au format CD

Prix public conseillé: 
20.00 €
Format: 
Livre audio 1 CD MP3 - 675 Mo
EAN Physique: 
9782356415684

Télécharger ce livre audio

Prix public conseillé: 
18.00 €
Format: 
audionumérique
EAN numérique: 
9782356415387

Commentaires

une jolie découverte sur les sentiments secrets/inavoués (ma chronique complète ici : http://aimerlire.unblog.fr/2013/10/05/les-deux-messieurs-de-bruxelles-ve... )

C’est avec beaucoup de malice que l’auteur va chercher les histoires avec lesquelles il arrive à nous surprendre, et qu’il nous les raconte lui-même. La lecture faite par l’auteur est un véritable conte, il incarne l’histoire à merveille avec cette étincelle d’espièglerie et cette émotion permanente, sans parler des bruitages ou effets sonores qui l’accompagne volontiers. La forme courte des histoire permet de plus de vraiment les apprécier sans avoir l’impression d’y être depuis douze heures.

Je ne peux que vous conseiller Les deux messieurs de Bruxelles, nouvelle pudique et belle. J'ai beau ne pas être complètement d'accord avec l'auteur quand il dit qu'un couple composé de deux hommes s'entend mieux car il comprend et accepte les faiblesses de l'autre (et l'infidélité semble être inévitable pour un homme, à l'écouter), je pense que deux hommes peuvent être aussi dissemblables qu'un homme et une femme. Comme d'habitude, j'ai adoré écouté le journal d'écriture et adoré aussi la lecture faite par l'auteur.

Ajouter un commentaire

Commenter

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.