Vous êtes ici

Au revoir là-haut

« Pour le commerce, la guerre présente beaucoup d’avantages, même après. » Au lendemain du plus grand carnage du XXe siècle, deux rescapés des tranchées, passablement abîmés, prennent leur revanche en réalisant une escroquerie aussi spectaculaire qu’amorale. Des « sentiers de la gloire » à l’apologie de la patrie victorieuse, ils se joueront d’une piété qui n’honore les morts que pour mieux oublier les survivants. Fresque d’une rare cruauté, Au revoir là-haut est le grand roman de l’après-guerre de 14. Dans l’atmosphère délétère des lendemains qui déchantent, Pierre Lemaitre compose la grande tragédie de cette génération perdue avec un talent et une maîtrise impressionnants.
 
Suivi d'un entretien avec l'auteur

Date de parution : 
19 Mars 2014
Durée : 
16h57

Acheter au format CD

Prix public conseillé: 
24.00 €
Format: 
Livre audio - 2 CD MP3 - Suivi d'un entretien avec l'auteur
Poids (Mo): 
586
Poids CD 2 (Mo): 
578
EAN Physique: 
9782356417015

Télécharger ce livre audio

Format: 
audionumérique

Commentaires

Un magnifique roman, une magnifique lecture. Merci à Pierre Lemaitre pour ce Très Beau Roman que je n'aurai probablement pas lu, mais qui, un peu par hasard, c'est retrouvé entre mes oreilles :) Une très belle découverte, Ma meilleure AudioLecture de l'année.

Un texte magnifique, et merveilleusement bien lu. Comme l'a écrit Valérie (Le 11 Mai 2014), personne d'autre que Pierre Lemaître lui-même n'aurait pu lire ce livre, avec les expressions qui conviennent à chaque passage. L'auteur nous embarque dans son récit et, tout en demeurant spectateurs de l'histoire (de l'Histoire), nous sommes pris par de forts sentiments tout le long du livre, de l'impuissance à la révolte et à la joie... Finalement, nous éprouvons nous aussi, un peu de tendresse pour ces personnages. Bravo Pierre Lemaître, vous vos écrits et pour votre lecture!

Tout d'abord, je tiens à dire que ce roman est un pavé (et en version audio, ça se traduit par 17 heures d'écoute) et que pourtant, je ne voulais pas qu'il s'arrête (et je suis prête à lire une suite si Pierre Lemaître voulait poursuivre son aventure!) J'ai lu que certains lecteurs avaient trouvé des longueurs mais pas moi : je ne me suis pas ennuyée une seconde. Je me suis attachée à tous les personnages (même les antipathiques) que j'ai trouvé très bien écrits, très vivants, précis, réalistes. J'avais envie de savoir ce qui allait leur arriver.rn Les deux soldats se retrouvent liés pour la vie, l'un ayant sauvé la vie de l'autre tout en perdant la moitié de son visage (à savoir que les scènes d'hopital sont assez dures et réalistes, je me souviens que je les écoutais en courant et que je ne pouvais pas m'empêcher de me planter les ongles dans la paume des mains en écoutant, par empathie...). Le retour à la vie civile se fait dans l'imposture pour l'un d'entre eux car il ne veut pas renouer avec son père, un homme influent.rnEt pourtant, le destin des trois hommes rencontrés au début du roman, si différents soient-ils, vont se retrouver liés pour toujours.rnJ'ai beaucoup aimé la manière de lire de Pierre Lemaître. J'ai trouvé qu'il donnait vraiment vie à ses personnages et à son roman.

J'avais très peur d'être déçue par ce roman tant j'avais lu et entendu d'éloges à son sujet. Et bien ça n'a pas été le cas. J'ai vraiment passé un agréable moment d'écoute mais je n'irai pas jusqu'à parler de chef d'oeuvre ! Effectivement, j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs et j'ai eu parfois envie de passer une piste mais l'envie, la curiosité de savoir ce que devenaient les personnages étaient plus fortes ! Par ailleurs c'est un texte dont j'ai apprécié le réalisme. Pierre Lemaître nous fait vivre la première guerre mondiale comme si nous étions dans les tranchées ou dans les hôpitaux avec les gueules cassées. Ce roman est un vrai documentaire, une peinture de la société du début du XXème siècle. Il est très difficile de rédiger un article sur ce roman puisque je ne veux pas en dévoiler trop sur l'intrigue. Les personnages sont attachants pour certains, énervants pour d'autres voire parfois complètement détestables ! Pierre Lemaître sait faire durer le suspens (même si parfois, j'aurais aimé qu'il aille un peu plus vite). La fin est, je trouve, un peu rapide mais elle tient la route, alors pourquoi pas ! On sent qu'il a l'habitude d'écrire des romans policiers. Le roman est lu par l'auteur lui-même ce qui est assez rare pour être mentionné. Il a su donner vie à ses personnages. Il m'a néanmoins fallu un petit temps d'adaptation mais globalement c'est un bon lecteur. Il sait appuyer sur les mots pour les faire sonner justes. J'ai apprécié ses pauses. Il a pris le temps de lire. http://lesbavardagesdesophie.wordpress.com/2014/05/16/au-revoir-la-haut-pierre-lemaitre-audio/

Au revoir là-haut a été pour moi le gros coup de coeur de ce prix. Le fait que l'auteur lise lui-même son roman m'a pas mal effrayée. Mais dès les premières minutes, c'est un écrivain plein de modestie que j'ai découvert, qui a su parfaitement, par son écriture et sa lecture, me charmer.rnJe me disais : un prix Goncourt ? il doit y avoir plein de mots de plus de huit syllabes et des phrases à rallonge... Je ne vais rien comprendre, c'est comme pour les pièces de théâtre avant-gardistes.rnEt non. Au revoir là-haut est à l'image de ses héros : drôle, ignoble, bouleversant, prenant.

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas lu un livre avec une trame de fond historique. J'appréhendais un peu au départ car on a fait plus gai que la 1ère Guerre Mondiale mais finalement, j'ai eu un vrai coup de coeur pour ce livre ! Réussir à faire sourire, voir rire un lecteur avec un sujet si tragique, ce n'était pas gagné et pourtant, c'est ce qui m'est arrivée à plusieurs reprise à l'écoute de « Au revoir là-haut » ! L'intrigue est menée un peu comme un polar, du suspens et plein de rebondissements, tous les ingrédients qui vous accrochent et qui vous laissent difficilement poser le casque pour passer à autre chose. Autant vous dire que j'ai dévoré cet ouvrage ! J'ai été agréablement surprise par la lecture faite par l'auteur, cet homme a un talent fou ! J'avais l'impression qu'il me racontait l'histoire rien qu'à moi, comme si c'était son histoire et qu'il y ajoutait ses commentaires et ses anecdotes. Vous l'aurez compris, c'est un vrai coup de coeur que je vous conseille vivement ! Le plus : l'interview de l'auteur à la fin du 2ème CD est très intéressante.

C'est un roman surprenant parce qu'il nous raconte l'horreur de la guerre sous un angle différent, celui de l'humour et du cynisme. Nul doute que des hommes se sont comporté comme les protagonistes de cette histoire en temps de guerre, et après. Dans ce récit, ce qui est incroyable, c'est que l'auteur envisage son texte de deux manières qui semblent s'opposer en apparence. D'un côté, on sent une volonté de réalisme, de rendre les scènes de guerre aussi crédibles que possible, de l'autre, on a une vision à la limite du burlesque, exacerbée, comique. Contre toute attente, l'association de ces deux points de vue en fait un roman jubilatoire à l'écriture géniale.rnNous ne sommes donc ni en présence d'un roman sombre ni d'un roman léger, mais bel et bien d'un livre qui joue avec les deux aspects. Au revoir là-haut donne à réfléchir et fait envisager la guerre sous un jour qu'on ne lui connaît pas forcément.

Effectivement, j’ai trouvé qu’il y avait quelques longueurs et j’ai eu parfois envie de passer une piste mais l’envie, la curiosité de savoir ce que devenaient les personnages étaient plus fortes ! Par ailleurs c’est un texte dont j’ai apprécié le réalisme. Pierre Lemaître nous fait vivre la première guerre mondiale comme si nous étions dans les tranchées ou dans les hôpitaux avec les gueules cassées. Ce roman est un vrai documentaire, une peinture de la société du début du XXème siècle.Les personnages sont attachants pour certains, énervants pour d’autres voire parfois complètement détestables ! Pierre Lemaître sait faire durer le suspens. On sent qu’il a l’habitude d’écrire des romans policiers. Le roman est lu par l’auteur lui-même ce qui est assez rare pour être mentionné. Il a su donner vie à ses personnages. Il m’a néanmoins fallu un petit temps d’adaptation mais globalement c’est un bon lecteur. Il sait appuyer sur les mots pour les faire sonner justes. J’ai apprécié ses pauses

Lire un texte n'est pas chose aisée, lire un roman pendant 19 heures doit être un exercice périlleux et pourtant, à la lecture de ce livre audio, on se dit que personne n'aurait pu le faire aussi bien que Pierre Lemaître qui sait mettre dans sa lecture toute la tendresse qu'il éprouve pour Albert. La version papier était déjà très bonne; à mon avis, la version audio est encore meilleure. Un grand bravo , d'autant que d'autres expériences ont prouvé que parfois, les auteurs devraient laisser la place à de vrais lecteurs. Heureusement que M.Lemaître n'a pas suivi ce conseil.

Ajouter un commentaire

Commenter

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Ils ont parlé de ce livre audio :

Mettez le premier des deux CD dans votre lecteur, vous ne serez pas deçu ! C'est Pierre Lemaitre en personne qui lit. Son grain de voix est sans aspérité, légèrement voilé. Comme un poing...

J.S.

Dernières actualités liées à ce livre audio :