14

Un livre audio lu par Jean Echenoz

Cinq hommes sont partis à la guerre, une femme attend le retour de deux d'entre eux. Reste à savoir s'ils vont revenir. Quand. Et dans quel état.

Comme il l’avait fait pour Courir et Des éclairs, c’est Jean Echenoz lui-même qui lit 14, donnant ainsi à son roman cette dimension d’intimité et d’humanité que ne peut écraser le terrifiant chaos qui va broyer des millions d’hommes.


  • Date de parution : 20 Mars 2013
  • Durée : 2h30


Acheter au format CD

  • Prix public conseillé : 18.00 €
  • Format : Livre audio 2 CD audio - Suivi d'un entretien avec l'auteur
  • Code EAN : 9782356415769

Télécharger ce livre audio

  • Prix public conseillé : 16.20 €
  • Format : audionumérique
  • Code EAN : 9782356415431

L'auteur Jean Echenoz

Jean Echenoz est né à Orange en 1947. Il a obtenu le prix Médicis en 1983 pour Cherokee et le prix Goncourt en 1999 pour Je m’en vais. Toute son œuvre est publiée aux Editions de Minuit. Pour Audiolib, il a déjà lu Courir, Des éclairs, 14 et Ravel.

Le lecteur Jean Echenoz

Jean Echenoz

Jean Echenoz est né à Orange en 1947. Il a obtenu le prix Médicis en 1983 pour Cherokee et le prix Goncourt en 1999 pour Je m’en vais. Toute son œuvre est publiée aux Editions de Minuit. Pour Audiolib, il a déjà lu Courir, Des éclairs, 14 et Ravel.

Les actualités liées au livre audio

10
octobre
2014
L'oeuvre de Jean Echenoz 14 est adaptée sur la scène du théâtre Rond-Point  du 21 au 24 Octobre.
26
mai
2014
 Toulouse, du 26 au 29 juin 2014
6
juin
2013
  Bientôt la fête des pères et vous n'avez pas d'idées de cadeau ? Et pourquoi pas un Audiolib ?

Vos commentaires

J'ai rarement lu un roman avec autant d'énumérations, des énumérations à bon escient bien sûr, qui donnent un sens au roman, à l'horreur de cette guerre que Jean Echenoz se contente de décrire sans jamais la juger. Mais la décrire, c'est déjà la juger. Outre les énumérations, l'auteur manie les métaphores avec dextérité, je n'oublie pas l'avion devenu moustique, ou les comparaisons et là, c'est l'obus comme post-scriptum qui me revient d'emblée, même si c'est sur la guerre vue comme un opéra qu'il passe le plus de temps. De même, l'utilisation des adverbes m'a réjouie, je donne une mention spéciale à "mêmement", peu utilisé en littérature.

Mêlant le tragique de la situation et les petites phrases anecdotiques qui font sourire tout en nous faisant grincer des dents), j'ai été sous le charme de l'écriture de ce roman qui s'écoute aussi très bien (j'ai même réécouté un passage, celui du moustique), d'autant que le classicisme de la lecture de Jean Echenoz s'accorde parfaitement avecs

Réagissez sur ce livre audio !
Les champs suivis d'une étoile sont obligatoires.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
This question is for testing whether you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
10 + 9 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.
x