Vous êtes ici

François Cheng

Cheng
Né en 1929 dans la province de Shandong, François Cheng vit en France depuis 1949. Poète, calligraphe, traducteur en chinois des poètes français – depuis Hugo, Baudelaire jusqu’à Michaux et Char – auteur d’essais remarquables sur la poésie et l’art de la Chine, il a reçu en 1998 le prix Femina pour son premier roman, Le Dit de Tianyi, publié par Albin Michel, et le prix André Malraux du livre d’art pour Shitao : la saveur du monde (Phébus). Il a également reçu le Grand Prix de la Francophonie pour l’ensemble de son oeuvre en 2001, et a été élu à l’Académie française en 2002.
La lecture qu’il a faite pour Audiolib de son ouvrage Cinq méditations sur la beauté a été couronnée par le Grand Prix de l’Académie Charles Cros en 2008.

Dernière(s) actualité(s) liée(s) à cet auteur :