Vous êtes ici

Sans feu ni lieu

Sans feu ni lieu
Auteur
Un livre audio lu par

Résumé du livre audio

Pourquoi Louis Kehlweiler dit l’Allemand, Marc, Lucien et Mathias – retranchés dans leur baraque pourrie de la rue Chasle à Paris –, s’intéressent-ils à un simplet à tête d’imbécile pas franchement sympathique, dont la culpabilité ne fait de doute pour personne, pas même pour eux ? Pourquoi tiennent-ils à sauver ce Clément Vauquer, un détraqué recherché par toutes les polices de Nevers et de Paris pour les assassinats effroyables d’au moins deux jeunes femmes ?
Avec un humour et une légèreté virtuoses, Fred Vargas fait rebondir les situations, réinvente la manière de parler de ses personnages et cisèle leur portrait avec le talent qu’on lui connaît.
Date de parution : 
15 Février 2017
Durée : 
7h46

Acheter au format CD

Prix public conseillé: 
19.90 €
Format: 
Livre audio 1 CD MP3
Poids (Mo): 
641
EAN Physique: 
9782356419316

Télécharger ce livre audio

Prix public conseillé: 
17.90 €
Format: 
audionumérique
EAN numérique: 
9782356419637

Commentaires

Quel immense plaisir de retrouver les Évangélistes dans un opus que je n'avais pas lu, n'ayant pas remarqué que ce titre les mettait en scène. J'adore ce groupes d'hommes célibataires bougons, ainsi que Louis et Buffon, son crapaud. Dans ce tome, on s'attache beaucoup à Clément, un homme simplet qui, ayant suivi des cours dans l'école privée où il était jardinier, a un langage très particulier, à la fois touchant et drôle. Comme cela m'arrive fréquemment avec les livres audio de Fred Vargas, il m'est arrivé plusieurs fois d'éclater de rire. Et je tiens à souligner la performance exceptionnelle du lecteur, Philippe Allard, une découverte pour moi, qui sait jouer tous les personnages sans en rendre aucun ridicule, même la femme et c'est un exploit! Le livre audio peut mettre en évidence des dialogues ratés; le dialogue étant un exercice particulier qui n'est vraiment pas à la portée de tous, il suffit d'avoir déjà tenté d'en écrire un pour s'en rendre compte. Mais il peut aussi donner vie à des romans dont la colonne vertébrale repose sur des dialogues qui sont des bijoux, si bien qu'il ne me viendrait jamais à l'esprit de lire un Fred Vargas, je les écoute toujours. C'est le cas ici. Si Fred Vargas pouvait redonner vie à mes Évangélistes, ce serait franchement sympa de sa part.

Ajouter un commentaire

Commenter

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.